Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sensibilisation collective et publique pour obtenir l'Etat Civil des Enfants de rues A Manarintsoa

 Environ, 200 personnes sont venues assistées à la sensibilisation organisée par HARDI le 4 décembre 2015.

Cette année, différemment de l'année dernière plusieurs autorités, des représentants des différentes administrations, une vingtaine de journalistes (télévisions, radio, journaux) se sont joints à HARDI et à la population du quartier de Manarintsoa.

Mr Arthur et Danie ont dressé les conséquences de la non possession de l'acte de naissance, la difficulté pour l'obtenir, l'objectif et les moyens pour l'atteindre. Des autorités nous soutiennent, des services sont à la disponibilité des habitants, mais cela ne sont pas suffisant pour faciliter et raccourcir le temps de parcourt du combattant pour obtenir de l'acte nécessaire à la civilité et à l'intégration.

En 2015, HARDI intervient dans 29 communes d'Antananarivo, 53 sur 80 enfants ont obtenu de l'acte de naissance en moins de 12 mois à la place de 24 mois auparavant.

L'adjoint au maire, le représentant du service de l'Etat Civil, le président du quartier, le représentant du ministère ont pris la parole d'une part pour motiver les parents présents à déclarer la naissance de leurs enfants, et d'autre part renouveler leurs engagements pour soutenir HARDI à faciliter l'obtention de l'Etat Civil dans leur service respectif.

Cette journée a été marquée par la distribution d'actes de naissance de 53 enfants et jeunes accompagnés par Hardi. Elle a été clôturée par des spectacles des enfants et une petite collation.

Sensibilisation collective et publique pour obtenir l'Etat Civil des Enfants de rues A Manarintsoa
Sensibilisation collective et publique pour obtenir l'Etat Civil des Enfants de rues A ManarintsoaSensibilisation collective et publique pour obtenir l'Etat Civil des Enfants de rues A Manarintsoa

Partager cet article

Repost 0